Communistes Paris

Les vacances, un droit universel

Chaque année les associations de jeunesse, de tourisme social et de plein air interpellent les pouvoirs publics sur le non-respect du droit aux vacances de millions de Français·es.

Aujourd’hui, une Française sur deux ne part pas en vacances. Un enfant sur trois non plus. Au regard du bien-être, de la vie en collectivité et du droit aux vacances des jeunes, cette situation est inacceptable. Il y a urgence à agir. Les vacances ne sont pas un luxe : elles sont un droit au même titre que l’accès aux loisirs ou a la culture. Elles sont une nécessité tant individuelle que collective.

Nous voulons des transformations profondes de nos politiques pour que le droit aux vacances soit pleinement intégré aux politiques familiales, sociales et de jeunesse de la Ville.

Nous proposons d’augmenter les crédits dédiés aux colonies de vacances à travers le dispositif Vacances Arc-en-ciel et Vacances Paris jeunes (16 à 30 ans).

Nous voulons rendre plus accessible l’information sur les dispositifs d’aides au départ en vacances existant, notamment en direction des familles les plus modestes, grâce à un site regroupant tous les dispositifs. Et nous devons être plus attentifs aux personnes en situation de handicap pour qu’elles accèdent à ces dispositifs.

Articles liés à ce sujet :

Instauration d’une gratuité des centres de loisirs d’été pour les tranches tarifaires 1 à 3 pour les mois de juillet et août 2020

“La solidarité n’est pas un coût, c’est un investissement sur l’humain”
Merci, Madame la Maire.
Mes chers collègues, certains projets de délibération plus que d’autres font à la fois chaud à notre solidarité et chaud à notre fierté d’être des chevilles ouvrières de cette solidarité. Certains projets de (...)

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire