Communistes Paris

Lutte contre les discriminations

Depuis le mouvement #MeToo, les associations et structures do protection et d’accompagnement sont débordées. Malgré les difficultés à déposer des plaintes, celles-ci ont augmenté do façon significative (+ 30 % par exemple à Paris) révélant l’ampleur des violences. Le féminicide est l’expression la plus violente et la plus ultime du patriarcat et des inégalités qui persistent entre les hommes et les femmes. Depuis le 1er janvier 2019, 101 femmes ont été tuées sous les coups do leur conjoint ou ex-conjoint selon le collectif Féminicides par compagnons ou ex, c’est-à-dire une femme tous les deux jours et demi.

Chaque jour, des couples homosexuels ou lesbiens se font agresser dans la rue, sont discriminés dans l’accès au travail, au logement.

Ce sont des femmes et des hommes qui pour leur couleur do peau, pour leur religion, pour leur origine ethnique sont victimes de racisme ou d’antisémitisme dans toutes les sphères do leur vie.
La lutte contre la traite des êtres humains, contre l’esclavage moderne, la prostitution est un combat que Paris peut et doit encore mener de front dans les années à venir.

Conduire une politique publique d’égalité, de droits humains et de lutte contre les discriminations passe par des moyens pour l’éducation des le plus jeune age, par le soutien matériel et financier aux associations, par un changement de conception de l’espace public pour y inclure les femmes, ainsi qu’une élaboration du budget de la Ville qui prenne en compte l’égalité femmes-hommes et la lutte contre les discriminations dans toutes ses délégations.

Nous proposons :

  • Instituer trois jours incontournables de sensibilisations auprès de tous les enfants : 8 mars contre le sexisme et pour l’égalité femmes-hommes, 21 mars contre le racisme et l’antisémitisme, 17 mai contre les LGBT-phobies.
  • Continuer dans la prochaine mandature a nommer des rues et des places du nom de femmes et de militant-es de minorités.
  • Construire une cité contre les discriminations là l’image de celle des femmes) où les personnes discriminées pourraient recevoir soutien et conseils et y subventionner des cours
  • Plan de sensibilisation contre la sérophobie
  • Développer les campagnes de sensibilisation à la prophylaxie pré-exposition (PrEP) et au préservatif dans tous les lieux festifs de la Ville de Paris avec l’aide de Paris Sans Sida et des associations concernées
  • Formation à l’accueil de victimes de l’ensemble des agentes de la ville de Paris qui reçoivent du public.

Articles liés à ce sujet :

Faire ensemble de Paris une ville féministe

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna.

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire