Communistes Paris
Communiqué de presse - 22 avril 2022

ZAC Bercy Charenton : Il faut répondre vite aux besoins des habitant.e.s

La ville propose de relancer la ZAC Bercy Charenton à partir de nouveaux objectifs qui permettent de rassembler la majorité municipale. Ces nouveaux objectifs ne doivent pas tourner le dos à plus de 16 ans de travail sur ce dossier.

Les multiples concertations qui ont permis l’investissement des habitants, l’avis favorable de l’enquête publique et les votes majoritaires en Conseil d’arrondissement et de Paris doivent être respectés.

A partir de ces nouveaux objectifs, nous sommes prêts à faire une concession majeure sur la construction de logements qui a été divisée par trois pour laisser une large place à de nouveaux espaces verts de pleine terre et à la végétalisation. Il est dès lors impossible d’en construire moins car c’est l’une des priorités de notre mandat et par ailleurs l’équilibre économique global de la ZAC serait remis en cause.

Cet équilibre permet la création d’équipements publics très attendus des habitant·es du 12e arrondissement. Il s’agit surtout d’équipements sportifs, dont la construction d’une nouvelle piscine attendue depuis plus de 10 ans et la réfection du complexe sportif Léo Lagrange (terrain de foot, piste d’athlétisme). Au cœur des préoccupations quotidiennes des habitant·es, il y a aussi des équipements culturels (médiathèque…) et de santé (centre municipal de santé) qui nous engagent.

Ces objectifs, même sous-dimensionné en termes de logements, permettent le désenclavement du quartier de Bercy avec le prolongement de la rue Baron Leroy vers la porte de Charenton et la ville de Charenton, elle-même très enclavée, dans une continuité urbaine avec des habitations et des commerces.

Le patrimoine ferroviaire et industriel de ce site doit être préservé et réinvesti pour permettre la relocalisation de la production et le développement de la logistique urbaine.

L’une des priorités environnementales doit être la réduction du nombre de camions. Ce faisceau ferroviaire (petite ceinture, estacade & lien avec la gare d’Austerlitz, voies des gares de Lyon et de Bercy…) relie plusieurs pôles ferroviaires parisiens essentiels. C’est un lieu stratégique pour une logistique urbaine respectueuse des enjeux environnementaux, en lien avec le fret fluvial.

Les communistes se mobiliseront pour garantir que ces objectifs répondent aux besoins des parisien·nes.

Nicolas
BONNET
OULALDJ

Élu du 12e arrondissement au conseil de Paris

En direct

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire