Communistes Paris
Communiqué de presse - 17 décembre 2021

Loi de transformation de la fonction publique : nous continuons de nous y opposer fermement !

Services publics

Hier, le Conseil de Paris adoptait la modification des cycles de travail afin d’y intégrer la nouvelle réglementation prévue par la loi de transformation de la fonction publique. Les élu.e.s du groupe communiste et citoyen ne se satisfont pas de cette modification.

Comme Raphaëlle Primet l’a expliqué lors de son intervention, nous nous sommes fermement opposés et continueront de nous opposer à la loi de transformation de la fonction publique. Nous avons donc déposé plusieurs amendements. Leur but : limiter au maximum l’augmentation du temps de travail. C’est le sens de l’intervention de Jean-Philippe Gillet.

Le premier amendement concernait la création d’une sujétion concernant la pénibilité des transports franciliens. Aujourd’hui, plus de 50% des agents de la Ville n’habitent pas Paris. La création de cette sujétion aurait permis d’obtenir 3 jours de congés supplémentaires. Il a été rejeté.

Le second amendement proposait de calculer le temps de travail de façon hebdomadaire et non annuel. Ce qui permettrait un meilleur lissage. Il a été rejeté.

Le troisième amendement proposait de permettre, de façon exceptionnelle, le report des congés d’une année sur l’autre, comme la loi le prévoit. Il a été rejeté.

Face à ces différents refus, la question de voter contre la délibération s’est posée. Mais voter contre revenait à voter avec la droite et appliquer la loi telle quelle en supprimant toutes les avancées, certes trop faibles à nos yeux, mais non négligeables.

Nous nous refusons d’appliquer la politique du pire. Telle est la philosophie qui a guidé notre réflexion et notre abstention. Nous continuerons de nous tenir aux côtés des agents pour porter leurs revendications.

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire