Communistes Paris
Communiqué de presse - 9 février 2022

Création de la SEM Axe Energie : pour une maîtrise publique

Pourquoi tant de précipitation ?

Nous avons récemment appris la volonté de création d’une société d’économie mixte pour le développement des énergies renouvelables sur l’axe Seine allant de Paris au Havre, en passant par Rouen. Une délibération engageant les collectivités est soumise au vote dans ces collectivités ainsi qu’à la Métropole du Grand Paris. Nous souhaitons que cela ne soit pas fait dans la précipitation mais après un débat dans chacune des assemblées concernées, ainsi que des communes de leur périmètre.
Nous plaidons pour une transition écologique qui soit aussi sociale. Nous voulons développer les énergies renouvelables dans un cadre public pour tenir des objectifs sociaux. À l’heure où les consommateurs sont étranglés par les hausses des tarifs de l’énergie, à l’heure où nos sociétés paient les conséquences de la dérégulation et libéralisation du secteur de l’énergie, nous ne pouvons poursuivre dans ce domaine sans garantie d’une maîtrise publique.

Nos collectivités ne peuvent donc s’engager dans la création d’une société d’économie mixte (SEM) de production d’énergies renouvelable qu’avec ces garanties et en appui sur des entreprises publiques. Pourquoi ne pas réfléchir à la création d’un syndicat intercommunal ou intermétropolitain ?

Quel modèle économique en matière énergétique ?

Nous portons le choix d’une maitrise publique de l’énergie visant la neutralité carbone à l’horizon 2040-2050.

Le modèle que nous souhaitons s’appuie sur une gestion publique. Il doit permettre l’émergence de projets locaux pilotés dans un cadre public, avec une structuration au niveau national. Cette gestion publique doit se fixer plusieurs objectifs. À la fois la diminution des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi la limitation des coûts de l’énergie pour les consommateurs·rices, permettant de lutter contre la précarité énergétique et pour la baisse des factures énergétiques. Elle doit aussi garantir aux salarié·es de la production, de la distribution, de l’ingénierie et des équipes supports des conditions de travail respectueuse du statut de la convention collective des industries électriques et gazières et éviter ainsi tout dumping social sur l’énergie.

Travailler ensemble en toute transparence

Nous sommes favorables à la coopération entre les territoires et les collectivités. Cela ne peut pas se faire dans la précipitation Le travail engagé autour de l’axe Seine est un réel défi pouvant largement bénéficier aux populations. Il permettrait de travailler ensemble des enjeux aussi divers que le développement industriel, l’agriculture, le tourisme, la culture, le transport fluvial et ferroviaire, la logistique, et aussi la production énergétique. La création de l’Entente Axe Seine peut favoriser ces coopérations.
Nous demandons donc que le processus délibératif n’acte pas tout de suite cette création mais que soit inscrit à l’ordre du jour des différentes collectivités concernées par le projet, un débat sur les objectifs et moyens d’une maitrise publique de cette coopération sur l’axe Seine.

Nicolas
BONNET
OULALDJ

Élu du 12e arrondissement au conseil de Paris

En direct

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire