Communistes Paris

Réduire la circulation sur le périph’ avec une nouvelle ligne de métro !

Des transports publics et gratuits

Il y a quelques semaine, le livre blanc du périphérique était présenté aux parisiennes et aux parisiens afin d’envisager les évolutions à horizon 2030 de cet axe structurant de notre ville.

Notre groupe souhaite d’abord faire part de son soutien indéfectible à la lutte contre toutes les pollutions générées par le périphérique, qu’il s’agisse de la pollution sonore ou de la pollution de l’air. Nous connaissons leurs conséquences terribles sur la santé des parisiens et des habitants limitrophes de cette infrastructure.

C’est pourquoi nous approuvons pleinement la rénovation des différentes portes de la ville, ainsi que la plantation de 50000 à 70000 arbres.

Cependant, cette lutte contre la pollution doit pouvoir se faire tout en accompagnant les usagers du périphérique dans son évolution.

Aujourd’hui, le nombre de déplacements quotidiens est estimé à 1,1 million, soit 35 à 40% du trafic parisien. Et ce périphérique n’est d’ailleurs pas utilisé essentiellement par des parisiens, bien au contraire : seuls 5% des trajets sont effectués entre Paris et Paris, tandis que 45% sont effectués de banlieue à banlieue et 50% de Paris à banlieue ou inversement.

Le périphérique est donc utilisé principalement par des habitants de la première couronne l’utilisant pour des raisons professionnelles.

Or, l’une des propositions d’évolution du périphérique est la fermeture d’une de ses voies afin de la réserver aux bus, taxis et au covoiturage après 2024.

Si nous souhaitons également la réduction de la circulation automobile, il est impossible qu’elle se produise sans alternative de transport en commun adaptée à la suppression de plusieurs dizaines de milliers de déplacements quotidiens en automobile.

Nous souhaitons donc qu’une étude soit lancée concernant la création d’une nouvelle ligne de métro en rocade afin d’offrir une alternative aux usagers ne pouvant plus utiliser le périphérique, ainsi que la Ville de Paris interpelle la présidente de Région, responsable d’une partie des financements du RER vélo, afin que soit accélérée la mise en place de véritables itinéraires cyclables de rocade en petite couronne.

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire