Communistes Paris

Hébergement d’urgence à Paris

Face à la terrible guerre dont sont victimes les Ukrainiennes et les Ukrainiens, la réactivité de l’Etat, de Paris et des associations a été exemplaire, sans faille et immédiate, et l’on ne peut que s’en féliciter et souligner les efforts considérables qui ont été déployés.

En revanche, c’est une réactivité qui n’a pas manqué de nous interpeller, tant elle contrastait avec l’habituelle passivité, voire l’inaction qui caractérise l’Etat à l’égard de ce qui relève pourtant de ses compétences, à savoir la politique d’accueil, d’asile et d’intégration.

Les dispositifs de soutien aux Ukrainiens et Ukrainiennes, qu’il était de notre devoir d’apporter, ont montré qu’il était possible d’accueillir dignement dans notre pays toutes celles et tous ceux qui fuient des situations de danger pour leur vie et leur intégrité.

Pourtant, malgré de nombreuses interpellations de la Ville de Paris en direction de la Préfecture, du Ministère de l’Intérieur, des familles - des hommes, des femmes et des enfants - qui devraient être prises en charge par l’Etat, continuent à se retrouver confrontées à une situation de rue et à vivre dans une grande précarité, sans que leurs droits ne soient pris en compte.

Notre Ville utilise tous les leviers dont elle dispose pour répondre à ces carences, en mettant son foncier municipal ou celui des bailleurs sociaux au service des besoins d’hébergement, main dans la main avec les associations, mais les demandes sont très nombreuses.

En moyenne, 7.000 demandes d’hébergement par semaine, auxquelles le SAMU social ne parvient pas à répondre.

Il est donc urgent que l’Etat s’investisse, encore une fois, dans ce qui relève de sa compétence, en augmentant le nombre de places d’hébergement disponibles à Paris et en Ile-de-France, et en créant de nouveaux centres d’hébergement d’urgence intercalaires et pérennes dans l’ensemble du public, en particulier dans le foncier de l’Etat disponible à Paris.

Camille
NAGET

Élue du 19e arrondissement au conseil de Paris

En direct

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire