Communistes Paris

Faire barrage à l’extrême droite au second tour, battre la droite et l’extrême droite aux législtatives

A la veille du second tour de l’élection présidentielle, une menace pèse sur notre pays et notre République.

Cette menace, c’est d’abord celle de l’extrême droite. Marine Le Pen l’a démontré tout le long de la campagne, et son père en avait aussi fait la démonstration : son projet va fracturer notre pays, divisant nos concitoyens en fonction de leur origine, de leur couleur de peau ou de leur religion. Cette candidate est une menace pour les droits des femmes, pour la liberté, l’égalité et la fraternité qui doivent guider notre action politique. Nous ne voulons pas d’une présidente de la République d’extrême droite, qui fait des amalgames racistes et xénophobes.

C’est pourquoi, au nom des élu.e.s du groupe Communiste et Citoyen, j’appelle à tout faire pour que Marine Le Pen n’arrive pas au pouvoir en utilisant le seul bulletin de vote à notre disposition.

Ce dimanche, nous devons battre l’extrême droite pour qu’ensuite, nous puissions battre la droite d’Emmanuel Macron aux élections législatives.

Notre président-candidat doit prendre conscience que, s’il est élu ce dimanche, cela ne vaut pas accord sur son programme pour un grand nombre de Français.

Je me joins à l’appel de Fabien Roussel : il faut battre Marine Le Pen en utilisant le bulletin de vote Macron, et ensuite, enclencher une grande mobilisation pour battre la droite et l’extrême droite aux élections législatives et porter cet espoir de faire gagner une majorité de députés de gauche. C’est possible !

Nicolas
BONNET
OULALDJ

Élu du 12e arrondissement au conseil de Paris

En direct

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire