Communistes Paris

Canicules : il est temps d’adapter le code du travail

Nous le constatons tous : les événements climatiques extrêmes se multiplient partout sur le globe et la France n’est pas épargnée. Comme nous l’avons toutes et tous ressentis, un épisode caniculaire a traversé la France du 15 au 22 juin dernier.

Ces événements qui étaient exceptionnels il y a une quinzaine d’années ont vocation à devenir la norme du fait du réchauffement climatique en cours et de l’absence d’action de notre gouvernement à ce sujet.

Si ces épisodes caniculaires sont difficiles à supporter, ils le sont encore plus pour les travailleuses et les travailleurs qui ne peuvent s’en protéger.

Aujourd’hui, la législation française ne définit pas de réglementation en lien avec la chaleur au travail, à l’exception du droit de retrait qui ne peut être exercé que lorsque la situation peut représenter un danger grave et imminent pour la santé des travailleurs.

Pourtant, les recommandations de l’institut national de la recherche et de la sécurité sont claires : au-delà de 30 degrés pour une activité sédentaire, et au-delà de 28 degrés pour une activité physique, la chaleur peut constituer un risque pour les salariés.

En plus du risque direct sur la santé, la chaleur augmente les risques d’accidents car elle induit une baisse de la vigilance et une augmentation des temps de réaction.

Et la France n’est pas le meilleur élève en Europe concernant la législation sur ce sujet.

En Allemagne, certains dispositifs que l’employeur doit mettre en place sont prévus en fonction de seuils de chaleurs, afin que le travail puisse continuer dans de bonnes conditions.

Afin de renforcer l’action de la Ville de Paris à ce sujet, nous proposons la création d’un groupe de travail pour étudier les solutions supplémentaires à mettre en place. Nous souhaitons également interpeller le gouvernement afin de renforcer la législation concernant les conditions de travail lors des épisodes caniculaires.

Jean-Philippe
GILLET

Élu du 19e arrondissement au conseil de Paris

En direct

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire