Communistes Paris

3 nouvelles dénominations en l’honneur de 3 comédiennes

Conseil d’arrondissement 10e - 23 mai 2023

Je suis très heureuse de porter devant vous ce nouveau vœu, cette nouvelle vague si j’ose dire, de dénominations des passerelles et des ponts de notre canal.

Il s’agit là, nous en sommes toutes et tous je crois, particulièrement fiers, d’une très belle initiative portée par notre conseil et par vous Madame la Maire, une initiative qui ne manque pas de poésie dans cet arrondissement des théâtres.

Ainsi, après la gueule d’atmosphère d’Arletty, nous vous proposons ce soir les si beaux yeux de Michèle Morgan, après la force du verbe de Maria Casarès, ce sera l’humour souvent décapant de Maria Pacôme, et au cinéma d’auteurs d’Emmanuelle Riva – dont nous inaugurerons la passerelle dans quelques jours – succédera celui de la Nouvelle Vague tout autant que le cinéma populaire incarné par Bernadette Lafont.

Voilà trois comédiennes majeures – chacune à sa façon – du cinéma et du théâtre français qui trouveront leur place dans Paris, voilà trois dénominations qui feront un peu davantage progresser la place des femmes dans notre espace public, voilà trois ponts qui, à l’heure où se pense l’avenir du canal Saint-Martin, mettront un peu plus en lumière cet atout essentiel de notre arrondissement.

Madame la Maire, mes chers collègues, d’une rive à l’autre du canal, je vous répète ma joie de voir ces grands noms du cinéma et du théâtre s’inscrire dans le 10e, et je vous invite bien sûr très chaleureusement à voter avec moi ce vœu, et je vous en remercie.

Document lié à cet article :

Laurence
PATRICE

Élue du 10e arrondissement au conseil de Paris

En direct

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire