Communistes Paris

5G : la démocratie ne doit pas s’arrêter aux portes de la science

Le Pari.s du renouveau démocratique

Pour les élu.es communistes les ondes de radiofréquences relèvent d’un bien commun, et doivent à ce titre être placées sous contrôle citoyen.

Les invectives caricaturales et dogmatiques ne permettront pas plus que la lampe à huile de répondre aux défis de l’écologie contemporaine.

Qu’il s’agisse de la 5G ou de la crise du COVID-19 la démocratie ne doit pas s’arrêter aux portes de la science.

Les habitants de notre pays doivent pouvoir être acteurs d’un débat démocratique éclairé par des études publiques, et par des données scientifiques partagées.

Nous regrettons donc la précipitation du gouvernement à ouvrir les enchères aux entreprises privées pour l’attribution des fréquences de la 5G dès le mois de septembre, avant le rapport de l’ANSES, attendu pour le mois de mars 2021.

Si le débat s’arrête ici, quel contrôle aurons-nous sur les objectifs qui guideront la mise en œuvre de la 5 G ? De quelles garanties disposerons-nous sur l’égalité de traitement par les opérateurs privés sur le territoire ?

L’accélération du progrès technologique en matière de transmission de volumes des données peut favoriser une société de la surveillance généralisée (drones, reconnaissance faciale, géolocalisation, google-isations, gestion des données médicales par les GAFA...). Cela nous invite donc à renforcer la règlementation en la matière en amont d’un éventuel déploiement de la 5 G.

Pour notre part le déploiement de la 5G doit être stoppé au moins jusqu’en juin 2021 dans l’attente des conclusions du débat démocratique sur la finalité et le contrôle de son développement et de son utilisation.

Le progrès ne doit pas être une source de peur, mais d’espoir ! Donnons au progrès tout son sens en mettant l’innovation technologique au service de l’intérêt général et sous l’emprise d’entreprises aux intérêts financiers de court terme.

Pour les élu.es communistes les ondes de radiofréquences relèvent d’un bien commun, et doivent à ce titre être placé sous contrôle citoyen.

Je vous remercie,

Pour ne rater aucune actualité, inscrivez-vous à notre infolettre :

Notre projet Nos priorités pour Paris

Qualité de l’air, alimentation, pics de chaleur... La question écologique est au cœur des préoccupations des Parisien·nes et parisiens.
Les problématiques de l’environnement, du social, de l’industrie et de la production sont liées. Il est nécessaire de conjuguer tous ces enjeux pour construire un projet écologique pour Paris.
Ce sont des investissements ambitieux en matière de transport, de rénovation énergétique des bâtiments, d’alimentation, de végétalisation qui permettront de transformer la ville et (...)

Lire la suite

La ville de Paris est pleinement engagée dans la conduite de politiques publiques participatives. Conseils de quartier, budgets participatifs, consultations citoyennes, les habitant·es sont invitées à participer toujours davantage a la mise en place des projets municipaux. Mais nous devons encore renforcer cette co-construction. Communistes, nous avons la conviction que la construction dune politique est aussi importante que la politique elle-même. Si nous prenons conscience de cette nécessité, (...)

Lire la suite

Née de la volonté des collectivités de plus et mieux travailler ensemble, la Métropole aurait pu rester cette communauté de projets comme le souhaitaient la majorité des élu·e·s de la future zone métropolitaine.
Pourtant, cette Métropole du Grand Paris, comme toutes les autres métropoles françaises est mal née. Elle a été créée sans que réellement la population ait été associée aux choix et à la logique de sa création. Le groupe communiste à Paris avait demandé que la population soit consultée par référendum (...)

Lire la suite

Paris, la ville-monde, la place financière dont Emmanuel Macron et ses inspirateurs veulent faire une plaque tournante de la circulation des capitaux en rivalité avec Londres, Francfort, Zurich... sera-t-elle un des leviers de la mondialisation capitaliste et des fléaux qui l’accompagnent ? Où sera-t-elle, non pas une protection contre ces fléaux, mais un levier pour une autre perspective, qui permette a toutes celles et a tous ceux qui le souhaitent de bien vivre à Paris ?
En proposant d’agir (...)

Lire la suite

Pour être tenu au courant de l’actu de notre projet

S'inscrire